…contre les démocrates

Une pancarte montrant le visage de certains des militants pro démocratie inculpés au titre de la loi sur la sécurité nationale, devant le tribunal de Kowloon à Hong Kong le 1er mars 2021. PHOTO / TYRONE SIU / REUTERS


Quarante-sept personnes ont comparu ce 1er mars dans le plus grand procès qu’on ait observé depuis l’imposition de la loi sur la sécurité nationale à Hong Kong. Elles sont accusées d’avoir voulu paralyser le pouvoir par le biais d’une stratégie électorale.

Article à retrouver sur Courrier International.