…90 féminicides conjugaux en 2020, contre 146 en 2019

Les noms des femmes victimes de féminicides conjugaux en 2020 sont collés sur un mur à Paris, le 10 janvier 2021. (SANDRINE MARTY / HANS LUCAS / AFP)

« Ces résultats sont encore trop modestes mais ils sont porteurs d’espoir », a déclaré le garde des Sceaux, Eric Dupond-Moretti, dans une vidéo postée sur Facebook mardi.

Article à retrouver en intégralité sur FranceInfo.