…contre les restrictions sanitaires et la crise économique

Rassemblement sur la place Al-Nour dans la ville portuaire de Tripoli, dans le nord du Liban, le 27 janvier. FATHI AL-MASRI / AFP

Pour la troisième soirée consécutive, les habitants de Tripoli ont protesté, affrontant parfois la police. Plus de 220 personnes ont été blessées, selon les médias locaux.

Article à retrouver en intégralité sur Le Monde.