…veut imposer sa version du texte

Cette loi portée par le ministère de l’intérieur et votée par l’Assemblée nationale en décembre a été vivement contestée par les défenseurs des libertés publiques. Les sénateurs, qui l’examinent à partir de mardi, veulent notamment réécrire son article 24, portant sur la diffusion d’images des forces de l’ordre.

Article à retrouver sur Le Monde.