…à l’arrêt, « sabotée » par Jair Bolsonaro

Des manifestants demandent la destitution du président Jair Bolsonaro et un meilleur accès aux vaccins, à Brasilia (Brésil), le 21 février. UESLEI MARCELINO / REUTERS

Antivaccin notoire, le président a refusé d’être immunisé et il a appelé la population à ne pas servir de « cobaye » aux firmes pharmaceutiques.

Article à retrouver sur Le Monde.