…une vingtaine de journalistes et de militants

Les forces de l’ordre bélarusses perquisitionnent l’association indépendante des journalistes. BELAPAN / REUTERS

Des perquisitions ont visé mardi 16 février une vingtaine de journalistes, de militants associatifs et de responsables syndicaux au Bélarus, dans le cadre d’une enquête sur le mouvement de contestation de 2020 réprimé par les autorités.

Article à retrouver en intégralité sur Le Figaro.