Daria Tchoultsova et Katerina Bakhvalova ont été maintenues en détention après l’ajournement de leur procès le 9 février 2021 à Minsk.  AP

Le procès de deux journalistes biélorusses a été ajourné à mardi prochain. Les deux jeunes femmes, employées de la télévision d’opposition Belsat, risquent trois ans de prison pour avoir, selon les autorités, « porté gravement atteinte à l’ordre public ». On leur reproche d’avoir filmé la dispersion d’une manifestation.

Article à retrouver sur RFI.