…étouffé par les querelles politiques

Des féministes lors d’un rassemblement devant un tribunal d’Athènes, où l’ex-directeur du Théâtre national grec, Dimitris Lignadis, devait répondre d’allégations de viol sur mineurs, le 25 février 2021.  © Louisa Gouliamaki, AFP

Le mouvement #MeToo a commencé à imprégner la société grecque il y a un mois seulement, après le témoignage d’une championne olympique de voile. Mais l’instrumentalisation par les partis politiques de l’une des affaires pourrait bien décourager d’autres victimes de briser l’omerta autour des agressions sexuelles et de la pédophilie.

Article à retrouver en intégralité sur France24.