…la quasi-interdiction de l’avortement est entrée en vigueur sur fond de manifestations

Une femme tient une pancarte « Chaque femme est une insurrection », lors d’une manifestation, à Varsovie, le 29 janvier. ALEKSANDRA SZMIGIEL / REUTERS

L’arrêt du Tribunal constitutionnel, contrôlé par la majorité nationale conservatrice, proscrivant les interruptions de grossesses en raison de malformations graves du fœtus avait été annoncé en octobre 2020.

Article à retrouver sur le site Le Monde.