…répression en Biélorussie

Des manifestants, en grande partie masqués, défilent dans les rues lors d’un rassemblement de protestation contre les violences policières à Minsk, le 23 novembre 2020. STRINGER / AFP

La pandémie, niée dans un premier temps par le président Loukachenko, est aujourd’hui utilisée pour étouffer la contestation.

Article à retrouver sur Le Monde.