…la vaccination du chef de l’État et de députés

Un infirmier préparant un vaccin contre le coronavirus dans un hôpital de Beyrouth, le 14 février 2021. PHOTO / Houssam Shbaro / ANADOLU AGENCY / Anadolu Agency via AFP

Le président Michel Aoun et une dizaine de députés ont reçu leur vaccin contre le Covid-19 alors que d’autres attendent leur tour. Un nouveau scandale qui suscite la colère des Libanais contre leur classe politique.

Article à retrouver en intégralité sur Courrier International.