…après la mort d’un homme noir passé à tabac par des vigiles

La mort, jeudi soir, d’un homme noir battu par des agents de sécurité blancs dans un supermarché du groupe Carrefour à Porto Alegre, a déclenché une vague d’indignation au Brésil, en pleine Journée de la conscience noire célébrée vendredi dans le pays.

Article à retrouver en intégralité sur le site de France 24.
Des militants, dont des membres de Black Lives Matter, défilent contre le meurtre de l’homme noir Joao Alberto Silveira Freitas dans un supermarché Carrefour la nuit précédente, lors de la Journée nationale de la conscience noire du Brésil à Sao Paulo, Brésil, le vendredi 20 novembre 2020.  © Andre Penner, AP