…le taux d’homicide explose

Une marche contre la violence à Brooklyn le 16 juillet 2020.
Getty Images via AFP

En 2020, 20 000 personnes sont mortes par armes à feu aux États-Unis, soit 50 % de plus qu’en 2019. Une hausse en partie liée à la déstabilisation sociale causée par l’épidémie de Covid-19. Contrairement aux fusillades de masse, ces meurtres concentrés dans les quartiers noirs et latinos du pays, ne font pas la une des médias, mais condamnent les habitants à une insécurité chronique.

Article à retrouver sur Marianne