…comment le mouvement antivax a muté pendant la pandémie

Le parti de Florian Philippot, Les Patriotes, défile contre la politique sanitaire du gouvernement, le 28 mars 2021.
Hans Lucas via AFP

Alors qu’elle semble de plus en plus minoritaire dans l’opinion à mesure que la campagne de vaccination suit son cours, la galaxie antivax est aujourd’hui complètement phagocytée par une extrême droite éprise d’ « informations alternatives » et des pseudo-thérapeutes adeptes de médecines parallèles récupérées par le New Age. Cette mouvance présente un risque sectaire bien connu des pouvoirs publics.

Article à retrouver sur Marianne