À Minneapolis, la mort d’un automobiliste noir abattu par la police ravive les tensions

Manifestation devant le commissariat de police de Brooklyn Center, en banlieue de Minneapolis, dans la nuit du 11 avril 2021.  Photo de Nick Pfosi / Reuters.

Des manifestations et pillages ont eu lieu suite à la mort d’un jeune automobiliste noir tué par la police, à proximité du lieu où se déroule le procès de Derek Chauvin, le policier blanc accusé de la mort de George Floyd.

Article à retrouver sur Courrier International