…pour avoir « laissé tomber » des « milliers » de victimes de viol

La ministre britannique de l’Intérieur, Priti Patel, lors d’une conférence de presse à Londres, le 12 janvier 2021. (LEON NEAL / AFP)

Selon les derniers chiffres, 1 439 suspects ont été condamnés l’année dernière pour viol ou agression sexuelle en Angleterre et au pays de Galles, soit le niveau le plus bas jamais enregistré depuis que ces données sont collectées.

Article à retrouver sur France Info